Les crédits à la consommation

Les crédits à la consommation

Les crédits à la consommation

Les banques peuvent financer les projets d’achat d’un bien immobilier, achat de service ou simplement financement des besoins privés. Ce genre de prêt offert par la banque permet à l’emprunteur de réaliser ses projets, puis de rembourser le  crédit à la consommation avec les taxes et les intérêts dans une durée qui ne dépasse pas sept ans.

Les crédits à la consommation affecté

Il existe deux types de crédit à la consommation dont le crédit affecté et le crédit non affecté. Le crédit affecté est accordé à l’emprunteur, le prêt a pour fin un achat de bien personnel et précis comme l’achat des voitures ou la construction ou réparation des biens immobiliers.

credit-a-la-consommation.jpg

Le crédit non affecté

Et le crédit non affecté concerne le prêt dont la raison n’est pas précisée mais cela n’a juste pour but que de faciliter le financement d’un consommateur. Après la signature du contrat, le prêteur donne à l’emprunteur un délai de 14 jours pour réfléchir au prêt, de l’accepter avec les conditions convenues ou de renoncer  au crédit à la consommation qui est parfaitement faisable vu que les fonds ne sont pas débloqués durant ce délai. Aussi, il est également possible que l’emprunteur demande un déblocage du crédit pendant les 14 jours pour le percevoir en avance. Le droit de rétractation permet à l’emprunteur de renoncer au prêt mais de rembourser  la somme déjà acquise en cas de déblocage du crédit en avance s’il décide de rétracter.

emprunts.jpg

Les garanties

Afin d’obtenir des crédits à la consommation, l’emprunteur doit garantir au prêteur dont la nature doit figurer dans le contrat. Ainsi, en cas de non remboursement de l’emprunteur, les garanties peuvent le faire. Les garanties peuvent être des biens immobiliers ou autres.
Bref, obtenir un crédit à la consommation est une manière d’investir dans un projet personnel soumis à des conditions, plus ou moins risqués qui peut aller jusqu’à l’hypothèque des biens en cas de non paiement des crédits.